Pourquoi Jean-Claude MARTINEZ ?

 

Député, pour nos Français de la 9ème

Au cœur de la France dans le monde

 

En 8 questions /  8 réponses

 

Question 1 :  Jean-Claude MARTINEZ ici dans la 9ème, mais pourquoi ?

Mais parce que c’est ma  maison,en raison  de mes liens  de vie objectifs  et affectifs avec  les femmes et les hommes habitants  de ces pays ,à commencer par mon Maroc où  j’ai une longue histoire aux  3  liens 

 

1.    D’abord les liens Familiaux, Je me suis marié à Rabat où ma  fille y est née , comme ma  Femme est née à Mazagan, aujourd’hui El Jadida  

2.    Des liens permanents, multiples et durables professionnels 

 

Je suis en effet ancien professeur de l’Université Mohammed V Rabat, où j’ai commencé ma carrière au moment de la grandiose Marche verte et où sa Majesté, Mohammed VI, Jeune Prince y  a fait son droit 

 

J’ai été aussi Ancien directeur des études à l’ENA de Rabat, magnifique école à côté  de Bab Road, comme j’ai été chargé  de mission  à l’ IGF  du Maroc et  aux  politiques EUR   fiscales  au cabinet de conseillers  de  sa Majesté le Roi Hassan II  , dont je reste l’admirateur  subjugué par  son génie politique.

 

J’ai été aussi   Conseiller aux affaires européennes du grand Ministre de l’Intérieur du Maroc de 1990 à 1999, comme j’ai été en parallèle Député au Parlement de la Méditerranée ( EUROMED) de 1994  à 2009

 

3.    Surtout des liens Culturels, affectifs, fraternels   avec mille et une personnes et bien plus de ces pays : 

Le doyen Ben Allal  , mon ami  dont le fils Nasim  à l’âge de ma fille , M Birouk le directeur de l’ ENA  qui m’ a recruté, ma jeune  et  talentueuse collègue  Nadia Bernoussi,  une des rédactrices  de la constitution  du Maroc,  mais pour moi la « petite » fille de  mon  si cher ami  le gouverneur, ministre, professeur,  conseiller Bernõussi  et mes  collègues actuels  et amis  de l’ Université d’ Oujda, Ahmed Allali, Amrouss, le député  Bekaoui,  ou le doyen Tialati , juriste de haute volée

 

J‘ai dit tout cela dans mon livre bestseller, « Mohammed VI le roi stabilisateur » et surtout, à paraitra cette année mon volumineux Dictionnaire amoureux du Maroc .

 

Des dizaines de mes docteurs en droit, de Conakry à Tunis, Alger et bien sûr Rabat, sans parler bien plus au sud jusqu’à Kinshasa, tissent mes liens avec  les jeunes d’’ Afrique.

Et puis mon « petit épicier « schleu »   bien sûr, de ma rue Al Atal à Rabat, me rattache à la 9ème encore plus que le Maghzen marocain dont bien des directeurs, gouverneurs, conseillers ou ambassadeurs, ont été mes étudiants sur 40 ans d’enseignement.

 Question 2  Pourquoi avez-vous souhaité vous présenter aux prochaines élections législatives ?

 

Parce qu’il y a le feu de l’insécurité alimentaire qui risque d’enflammer les pays d’ici. Avec les troubles sociaux qui vont en découler.   

Souvenez-vous, en 2008 déjà aussi, à  Dakar, le 31 mars, à Abidjan le 1 er avril, au Caire les 6 et 7 avril, et c’était pareil au Burkina-Faso, la flambée des prix des de la nourriture de base avait provoqué des   manifestations sévères. On avait parlé de « révoltes de la faim. Même le Maroc, qui pourtant depuis sa Majesté Hassan II, avec sa politique préventive des barrages et sa Majesté Mohammed VI, avec le volontarisme d’un Plan Vert, a toujours eu une  politique de souveraineté agro- alimentaire, avait connu des tensions. 

En 2011 à nouveau, après la sécheresse de l’été 2010, sur la France et la Russie , la tonne de  blé était montée vers les 300 euros 

Dès lors  , député de la 9éme circonscription ,  au cœur de la France dans le monde   ,  ce n’est pas , au  moment  où une  crise  agro-alimentaire  majeure va nous frapper,   une mission pour une  vingtaine  de candidats inexpérimentés .

 

Député  ce n’est pas la « star académie politique ». Ces « enfants candidats » d’ici  , comme dans un pays  de la circonscription  , le Sierra Leone,  il y a eu ,   de 1991 à 2002, des « enfants soldats » dans la guerre civile,  ne sont pas raisonnables . Ils amènent de la confusion dans une   élection où ils n’ayant   rien à dire , sinon des clichés , des banalités ,ils ne devraient pas être là . Quand le feu alimentaire arrive,  ces enfants ne doivent pas jouer  au pompier, er gêner les gens compétents

     Pour gérer  ce qui nous arrive, mon expérience  longue de parlementaire  et des problèmes  agricoles  mondiaux , doit être  mise en action, pour prendre au plus vite les mesures  d’urgence que j’ expose dans la vidéo  et le programme  écrit que j’ai envoyés aux 90 000 adresses  des électeurs

      Les tensions alimentaires, vont exploser à cause deâge la sécheresse. Notamment sur l’ Inde exportateur  avant  de céréales  Même en Côte d’Ivoire, sans parler  du Maroc,  60 % des terres  sont frappées  et dans la région de Bounkani par exemple , entre le Burkina etle Ghana , le manque de pluies

fait effondrer les productions, comme les oignons  depuis 2017 déjà. Même la France est en  tension hydrique

Je dois donc exposer, défendre et faire prendre les solutions stratégiques nécessaires  en urgence 

Ma candidature et mon appel à la  sagesse de mes compatriotes  sont motivés par ces raisons

Question 3 : En quoi votre parcours est-il marqué par les préoccupations des Français de l'étranger ?

Comme je suis ,  en encadrement   de mes  nombreux  doctorants africains, constamment en  Afrique, je  connais  la vie concrète des expatriés' 

avec les problèmes de tous les jours à résoudre . Moi aussi j’ai été des années durant professeur expatrié au Maroc , et ma petite villa,  

3  Rue Al Abtal, à Rabat,  est toujours là, un peu  perdue en face l’immense  centre commercial .

 

Je sais les problèmes de recherche d’un médecin, d’une clinique, notamment pour un accouchement, d’un logement ,  et je ne parle pas  

des démarches fiscales ou autres .Aussi, il  vaut mieux  que je sois là , député, pour tout faciliter à mes compatriotes français .

Concrètement, je mets  à leur disposition, dès le 20 juin, au lendemain de l’élection :

   1-  Une permanence itinérante mensuelle. Elle va être assurée par Constance Guzman, avocate, docteur en droit de l’Université  Paris II, et ayant un              grand  relationnel en Afrique et au Maroc spécialement. Ce qui aidera beaucoup dans cette mission à disposition   de mes compatriotes expatriés ,          elle sera assistée par  Rajae Zine El Abidine,  doctorante à Paris 2 qui  couvrira plus particulièrement les  besoins de démarches  pour la Libye, la              Tunisie, l’ Algérie et le Maroc. 

      Le docteur Aliou Bah, haut fonctionnaire , assistera  plus spécifiquement pour les  éventuelles démarches en Guinée et dans nos autres pays du

      sud  de notre 9ème ,Plus spécialement , Gilles Arnaud, jeune ancien officier de nos OPEX et surtout inventeur d’un mini hélicoptère pour les                       évacuations, sanitaires d’urgence en tous terrains,  va  travailler, avec les autorités  des  16 pays de notre circonscription à    mettre en place cette            technique de  SAMU par air  peu onéreuse , adaptée  aux réalités de nos besoins sanitaires d’urgence

 

    2-  Pour les chefs d’entreprises ou indépendants, je vais mettre à  leur disposition un pool d’experts du droit de l’entreprise ,  des affaires et de la            fiscalité , pour aider  à les orienter  sur  leurs questions juridique  pointues.

 

    3-   Sachant aussi les problèmes  d’urgence qui peuvent se poser pour mes  compatriotes retraités notamment, dès juillet Constance Guzman va venir         les  consulter pour mettre en place, avec eux , un Fonds d’urgence  solidaire mutualisé, qui aura pour première alimentation mensuelle mon                       indemnité parlementaire que je laisse à la  disposition de mes compatriotes

 

     Comme cela les choses sont simples et claires entre moi  et les électeurs . Je ne suis pas un des 20 candidats alimentaires 

       - à la recherche d’un emploi, puisque j’ai , moi, un vrai métier de professeur agrégé de droit, 

       - Et  je ne suis pas candidat à la recherche d’une rémunération.

      Etre député des français, pour  moi , c’est comme être  professeur, Professeur on réussit et on est heureux , respecté ,  si on aime ses  étudiants.               Député c’est pareil, on est un vrai député si on aime ses électeurs.

Question 4  Comment voyez-vous le mandat de député ?

 

Comme un grand pro qui a été 22ans députés national et Européen. Mais aussi Député au Parlement de la Méditerranée ( euromed) et Député au Parlement mondial de l’ OMC et  jusqu’en 2009, vice président du Parlement Europe-Amérique Latine (  Eurolat)

 

Député  ce n’est  donc pas une fonction pour des enfants inexpérimentés. Car être un vrai Député c’est faire des lois et voter les budgets  en octobre

et novembre chaque année . Ce n’est pas alors  fait pour des candidats qui n’ont pas la dimension  hyper technique  permettant de savoir lire un

projet de loi de finances 

 

Je vous  rappelle à cet égard  la phrase célèbre du présIdent de l ‘  Assemblée Nationale  Jacques Chaban  Delmas qui  ouvrant la discussion budgétaire en1960 déclarait : « Mes chers collègues  nous allons commencer la discussion du projet de loi de finances, il y a 60  collègues

compétents, je demande à tous les autres de se taire »

voilà  tout avait été dit.  Les 20  enfants candidats  actuels  devraient se taire s’ils étaient députés à l’ Assemblée. Parce qu’ ils ne sont pas formés

à faires des lois  et lire un budget très  compliqué ou savoir lire notre  Code général  des impôts qui compte plus de 5000  articles 

Question5 :Quels sont, selon vous, les défis qui attendent les Français de votre circonscription ?

 

Evidemment quand on est au Mali ou sur les 3 frontières, avec  le Burkina  notamment, le défi de sécurité  que l’on ressent , n’est pas le  même que

si on est  tranquille à Agadir, à Marrakech, ou  comme moi dans  mon  séminaire  de fiscalité  chez mes collègue  du master de Oujda  ou de Settat.

 

Mais   dans l’urgence  actuelle il y  a pour mes compatriotes

  • le défi  de  la crise alimentaire qui  arrive et  durant le mandat du Président Macron , comme je le lui ai d’ailleurs dit,  avant le 2 ème tour,  lors d’un échange amical   impromptu dans son  restaurant préféré, qui  est aussi le mien  parce qu’il est à côté de ma fac d’ Assas  à Paris, il y a 2  autres  défis à relever pour nous français de la 9 ème :

  •  Le défi  d’une Communauté francophone de destin  à organiser.

  •  Le défi d’un nouveau  modèle de développement durable à  inventer pour l’ Afrique , que j’appelle l’économie  de la vie.

 

      Je reprends ces 3  défis et je donne les solutions pour y répondre 

 

  a)   D’abord le défi  urgent  de notre   sécurité alimentaire  commune : avec  Une  Politique Agricole Méditerranéenne , la PAM, extensible  au sud .

Comme il y a depuis  60 ans une  Politique Agricole Commune ,  la   PAC, européenne ,   il faut maintenant   une PAM. Ce qui   veut dire concrètement : 

 

1-   En allant beaucop   plus  loin que le projet  du président Macron appelé   FARM, ou Food Agricultural Résilience Mission

2-   Et avec les objectifs :

  •  De préserver le capital  nourricier local de nos  pays , dont les semences  traditionnelles,avec une Banque méditerranéenne de conservation de notre patrimoine  génétique végétal millénaire .

  • De protéger nos filières vitales , quand on sait que même la France importe 66% de ses pâtes.

  • D’optimiser toutes nos ressources,  par exemple le  poisson des  provinces sahariennes marocaines,  premier producteur  africain, mais  aussi de Mauritanie, du Sénégal, en prenant  modèle sur l’ Islande qui génère jusqu’à 80 euros de revenus par Kg de poisson  , d’où sont tirés  des ingrédients cosmétiques, pharmaceutiques et même du cuir de poisson.

3-   Mettre en place , pour la grande région Méditerranée, trois    des   quatre outils  très efficaces  qui, de 1962 à 1992 , avaient  créé, la puissance agricole  de l’ Europe et spécialement de la France , à savoir :

  • Des  stocks de sécurité   stabilisateurs(et ce faisant  anti spéculateurs ) , en blé dur , viandes , huiles, lait. ,sucre.

  • Des  prix garantis aux paysans  (et passeulement aux consommateurs par la Caisse de compensation au Maroc notamment),   pour les productions de base,   sécurisant ainsi les investissements , parce que la nourriture humaine ne doit pas se jouer à la roulette « russe » des marchés mondiaux

  • La préférence agricole euro-méditerranéenne, élargie,  , ce qui veut dire que la sécurité agro-alimentaire de nos pays de la grande aire méditerranéenne et francophone, doit passer en priorité  par nos  productions et potentiels à  développer par une forte politique volontariste

       

   b) Ensuite  le défi  de notre sécurité  internationale commune :  par Une   Communauté économique  francophone de destin .

  •  Il y  a déjà une communauté  anglophone ,une  « anglo-sphère » , cimentée  par la langue , comme  si  une « nation anglophone » chapeautait les nations  membres de cette communauté  de destin. On l’ a encore vue lorsque sur  un marché  de sous  marins , Australie  , Grande Bretagne et  Etats Unis , se sont accordés contre nous  . 

Certes  ,depuis 50 ans ,  nous  avons l’ organisation  internationale de la  francophonie ,aux 61 membres. Elle organise même les « Jeux francophones » chaque 4 ans  , dans l’année post olympique, avec les prochains qui vont  d’ailleurs avoir lieu  ,du 19  au 28 août, à Kinshasa. Les 19 et 20 novembre , à Djerba, aura   lieu aussi , enfin , le 18 ème sommet de la francophonie ,qui se réunit tous les deus ans . Mais  cette OIF est  une machine  ronronnante  face au rouleau  compresseur anglophone .

  •  Il nous faut doncimpérativement changer de  dimension, en nous donnant  les bases  organisationnelles  d’un rayonnement économique, politique, diplomatique et  international, pour relever les trois défis alimentaires , énergétiques , sanitaires 

 

La Communauté  économique francophone  de destin c’est cela. La  vision    d’un espace de solidarités  optimales , en une audacieuse Union,  économique , universitaire , scientifique , francophone, qui  va compter en 2050 les  516 millions de francophones de notre 9ème circonscription. Soit un puissant moteur d’un  nouveau modèle de croissance inclusive , parce que cette fois créatrice d’emplois,  qui fera de nous un grand espace de co -prospérité où nos jeunes de nos  16 pays africains cesseront d’être marginalisés , dans la dépendance, l’impatience et la défiance, tout comme  notre  nation , la France,  cessera de se voir déclasser.

 

Cet immense projet qui changera nos destins et celui des enfants qui vont nous venir, avec votre soutien intelligent nous allons le porter en quatre  

séries d propositions précises, concrètes. Soit : 

 

  1. Fédérer , optimiser et   dynamiser ce qui existe comme le Forum  francophone des affaires

  2. Créer trois  appareils institutionnels  légers,  innovateurs et   intégrateurs   :

  •   Une haute autorité exécutive francophone

  •   Un Conseil des ministres  francophone

  •   Un Parlement francophone

   3.Des  principes juridiques intégrateurs , dont « la préférence francophone »

   4.Des  actes politiques catalyseurs avec  en priorité notamment 

  •  Un parcours  universitaire francophone  et de formations techniques professionnalisantes  ,   en  un puissant   réseau universitaire   intégré, avec  comme l’ Europe a créé un « Erasmus » , pour les étudiants, un « Ibn Khaldoumus », permettant des séjours de master  sur toute  la Communauté francophone

  •  Un passeport universitaire francophone de doctorants et chercheurs  

  •  Des brevets d’une recherche francophone boostée 

 

c)  Enfin   le défi de notre sécurité   économique  commune :   la mise en place  d’une cinquième économie, l’économie de la vie

 

 Après avoir  inventé  l’économie de la terre, avec l’agriculture , il y a 9000 ans ; l ‘économie de l’acier, avec l’industrie  , il  y a 200 ans ; l’économie  du sable et du silicium , avec l’électronique, il y a 50 ans, et l’économie du vent, avec les marchés financiers, il y  a  20 ans, est  venu le temps de la nouvelle économie du XXIème siècle , l’économie de la vie

       Concrètement cela  veut dire :

  1. Que le vieillissement au  nord  de notre espace  francophone crée le  besoin en expansion continue de centaines de milliers d ‘emplois spécialisés, en des filières professionnelles multiples .

  2.  Cette demande en croissance durable  d’ici 2040 , appelle une  offre pour la satisfaire. C ‘est précisément elle qui  va faire naître

  • D’abord un éco système de nouveaux métiers en cascade, pour les jeunes des  16 pays de notre circonscription francophone. 

  •  Ensuite et surtout un nouveau modèle de développement durable , basé sur l’humain , après des décennies du modèle de développement par le tourisme de masse , de Saïdia  , au Maroc , à Cap Skirring, au Sénégal,  et plus récemment du développement par les zones franches , dont Tanger Med est le symbole de réussite 

      Concrètement , la nouvelle économie de la vie s’enclenche politiquement en priorité  par :

  • ’objectif planifié  de 20 000   jeunes formés  à chaque promotions annuelles.

  • de  grands pôles de formation  structurante, notamment à Rabat, Dakar, Abidjan, pour la formations en synergie à toute la gamme des  métiers de la  vie. Pas seulement  ceux des filières de  la santé , de l’assistance et  de la recherche scientifique appliquée  , mais aussi les métiers 

  • d’un    nouvel éco urbanisme  de l’harmonie  dans nos villes qui  vont devoir être  repensées plus sobres et plus saines,  en « villes  oasis » éco autonomes ,  aux ressources et aux déchets en économie circulaire.Surtout dans nos 16 pays où plus de 70 % de la  population est urbanisée,  

  • de  l’architecture de vie inclusive   inter-générationnelle  à mettre juridiquement en place 

  • et jusqu’aux métiers   de l’art et de l’artisanat    préparés dans des  écoles  de tous les arts  d’une culture intellectuelle de la vie 

Question  6 Comment est organisée votre campagne et qui sont vos soutiens ?

 

 Comme une  campagne  très courte, surtout  avec des listes électorales fournies uniquement le 13 mai 

 

Donc  c’est une  campagne par, l’envoi de vagues de mails --- de vidéos --- de lettres --- plus  que par  les campagnes classiques à coup  de  réunions

Mais c’est aussi  une campage dans l’inégalité, car les candidats des partis ont le relai de s délégués consulaires  de leurs partis qui ont les listes  consulaires depuis  des mois. Mais  bon nous  savons tous que   l’injustice fait partie de la vie politique  des oligarchies  des partis tricheurs...

 

Mes  soutien c’est  l'équipe de tous mes doctorants et docteurs africains de Paris 2, Oujda, Fes, Conakry, Tunis  ou Rabat et même  Tripoli  avec Bahar Salem  qui termine avec moi sa thèse  sur le statut  de contribuable  en droit musulman, lcomme  j’étais à Tripoli , sous les bombes , pour préparer  la soutenance de la thèse de droit international, avec  mon collègue, Edmond  Jouve, de la fille du Colonel Khadafi, juste  quelques semaines  avant

sa mort  que l’on sait

Questîon  7 : Quels sont les axes de travail que vous souhaitez mener à bien si vous êtes élu ?

 

je l’ai dit à mes 122 000   compatriotes une action  en 3  étapes

Etape 1   en juillet  2022 : La  mise en place des 3 mesures immédiates de ma décision :

 

1.    Unepermanence itinérante mensuelle  avec les  4  collaborateurs indiqués 

2.    Un pool d’expertsdu droit de l’entreprise ,  des affaires et de la fiscalité , pour aider  les entrepreneurs  et les les orienter  sur  leurs questions           juridique  pointues.

3.   Un Fonds d’urgence  solidaire mutualisé, qui aura pour première alimentation mensuelle mon indemnité parlementaire que je laisse à la

       disposition de mes compatriotes

 

Etape 2   à  partir d’ octobre 2022 et  de la discussion budgétaire : 3 actions qui ne dépendent pas  de ma seule décision :

              Action    1 : Proposition en commission  des finances au Ministre de l’enseignement , et suivi avec son  cabinet`de la création ‘un de  la création                  d’un chèque de scolarisation  pour rétablir l’égalité  scolaire au profit de nos  enfants  des francais  expatrié

              Action    2 :  Proposition au Ministre des transports  d’une table ronde de travail  avec nos transporteurs aériens  sur l’institution de tarifs mobIlité                 en continuité territoriale, pour nos compatriotes retraités ou  en nécessité  sanitaire de déplacement en  Métropole 

              Action   3 : Proposition  de rédaction  d’un rapport d’information ,au sein  de la Commission des  finances, sur l’étud e du statut fiscal des                            expatriés et ses réformes nécessaires

 

Etape 3  à  partir de 2023, travail à cibles ministérielles , universitaires, scientifiques, médiatiques,  multiples pour  accréditer les 2 paradigmes

      politiques  nouveaux

  • D’une Communauté  francophone de destin  à créer

  • D’une  Economie de la vie 

Questîon 8 : Quel  est le  Bilan du  député    sortant de la circonscription  ?

 

C ‘est simple : Voici sa profession  de foi officielle, envoyée  en2017, aux 170 000 electeurs   de la 9ème ,Il  a pris par écrit 6  engagements

 

Lisez les dans  la photocopie  ci  dessous , aucun  de ces engagements  n’a été tenu, En  2022, la candidate Macron  et tous les autres  

promettent les mêmes banalités. Quel serait   le résultat en  final si  un de ces enfants candidats était encore élu ?  

 

Le même qu’aujourd’hui, rien.  Ils ne feront rien . Parce qu’ils ne savent pas faire. Ils n’ont  pas  la compétence technique pour  faire . Et  ils

 n’ont pas l’expérience politique.

 

C’est  pour  cela que je dis et redis ce sont   des « enfants candidats »